S'asseoir de manière ergonomique

Comment régler son siège de manière optimale.

Généralités

Celui qui travaille à l'ordinateur court le risque de rencontrer des douleurs dans la nuque et le dos dû à une position assise incorrecte. Un bon siège de bureau ou fauteuil de direction pourrait prévenir ces douleurs, mais uniquement, lorsqu'il est correctement réglé.

Le siège de bureau devrait être réglable en hauteur et pivotant. En plus, le siège devrait être construit particulièrement stable et anti-bascule. Chez hjh OFFICE, tous les sièges remplissent ces conditions.

Idéalement, le siège est équipé de roulettes qui se verrouillent en état non chargé pour que le siège ne puisse pas rouler accidentellement. L'assise devrait être réglable en hauteur entre environ 43 cm et 52 cm. Le dossier devrait soutenir la colonne vertébrale, également si on change la position assise.

Régler correctement le siège

Il est préférable de commencer à régler correctement la hauteur d'assise de votre siège. Des cuisses et des mollets doivent former une inclinaison de 90° et les genoux doivent se retrouver sur la même ligne (un peu plus bas) que la hanche. Les pieds doivent se trouver horizontalement sur le sol. Si ce n'est pas le cas, un repose-pied aide.

Les avant-bras se placent détendus à l'horizontale, parallèlement à la surface du bureau. Si votre siège possède des accoudoirs, ceux-ci devraient être réglés que vous pouvez vous approcher suffisamment devant votre bureau pour placer les avants-bras détendus et un angle droit se forme entre bras et l'avant-bras.

Maintenant, ajustez votre siège à vos poids. Le mécanisme est bien réglé si vous pouvez vous pencher en arrière sans effort et le siège vous soutient avec douceur lorsque vous vous penchez en avant. Au début, il faut souvent s'habituer à cette façon de l'assise dynamique. Mais votre dos vous en remerciera, si vous réglez le dossier pas trop serré.

Si votre siège possède d'un réglage de la profondeur d'assise, il est également important que vous vous asseyez aussi près que possible du dossier et disposer d'une plus large assise que possible. Toutefois la zone des genoux devrait être libre. L'assise devrait en aucun cas provoquer une pression au niveau du creux poplité car cela peut compromettre la circulation sanguine.

Enfin, un soutien lombaire peut être réglé pour soutenir la partie inférieure des vertèbres lombaires.

Conseils pour une position d'assise saine

La plus grande partie possible de votre dos devrait se trouve au contact du siège. Asseyez-vous sur toute la surface du siège.

Seulement une bonne posture au travail ne suffit pas de s'asseoir sans douleurs. Une assise dynamique est également important, c'est-à-dire se pencher activement en avant et en arrière lors de travail. Un bon siège vous apporte son soutien.

Mais vous devriez vous lever de temps même du meilleur siège. Cela fonctionne bien avec un bureau réglable en hauteur électriquement sur lequel vous pouvez travailler debout pour une certaine période.

Si vous possédez un bureau réglable en hauteur, il est préférable d'ajuster prémièrement le siège à votre morphologie. Ensuite, vous pouvez ajuster le niveau de hauteur de votre bureau de sorte que vos avants-bras reposent de manière détendus.

Nous recommandons l'utilisation d'un repose-pied pour des personnes plus petites si votre bureau n'est pas réglable en hauteur. Ce repose-pied doit être réglable en hauteur et en inclinaison qui permet une posture saine. Premièrement, ajustez votre siège de sorte que vos avants-bras (position d'assise la plus basse possible) reposent de manière détendus formant un angle droit au plateau de la table. Ensuite, vous pouvez régler également votre repose-pied pour que vos jambes forment un angle droit (cuisse par rapport aux jambe).

Faites attention que l'écran se trouve à une hauteur appropriée. Vos yeux doivent être au même niveau (ou un peu inférieure) que le bord supérieur d'écran d'ordinateur.

* TVA COMPRISE, frais d'envoi non compris